Héritages culturels et (dé-) colonisation!

LES DIFFUSIONS C2P DE NOVEMBRE :

« Héritages Culturels # 3 – La colonisation belge, tu connais?  » : sur BX1 le 19/11 à 18h30

« Héritages Culturels # 1 – Fric, scandale et gyrophares »  22/10 : à revoir ici (click, click!)

« Héritages Culturels # 2 – Cadavres Exquis  » :  était la  diffusion du 05/11 à revoir ici (click, click!)

MAIS CES ÉMISSIONS NE VIENNENT PAS DE NULLE PART…

Septembre… Ce mois synonyme de rentrée, de travail, où il faut à nouveau se lever tôt, activer son cerveau après de longs jours de farniente, se remettre au diapason, bref, rien de bien excitant pour les Coup2pouciens… Mais ça, c’est sans compter sur l’énergie débordante du collectif et les bonnes idées des coordinatrices pour connaître une rentrée sans pareille !!!

Nous, on a pris le pas de commencer cette nouvelle saison sur les chapeaux de roues,  et d’ébranler nos savoirs scolaires en s’attaquant à l’Histoire. Bon c’est vrai, on vous a déjà fait le coup à la rentrée de la saison 2015-2016 avec « Souvenirs de Pierre » (pour ceux qui n’ont pas suivi, à revoir ici). Mais là, on a voulu faire un focus sur une période très particulière et  pas n’importe laquelle puisque nous sommes partis sur les traces de l’État Indépendant du Congo et celles du Congo Belge ! Vaste sujet et ce ne sont pas les coup2pouciens qui vous diront le contraire!

Première étape: « s’approprier la thématique »

Ben oui Coco, parce qu’en faisant le tour de nos savoirs sur ce sujet, on s’est vite rendu compte qu’on en menait pas large… Pas évident pour faire un film!

21733840_10155718459758792_310269145_oDu coup, on est allé au musée BelVUE, pour voir ce qu’il racontait là-dessus puisqu’il s’agit tout de même d’un chapitre de l’histoire belge. On a appris plein de choses mais pour être honnête, sur le Congo, c’était pas guinguette en dehors de  quelques éléments…

Alors, on a invité Julien du CEC à la rescousse! Il nous a appris, à l’aide d’images de l’époque, que nombre de stéréotypes qui persistent aujourd’hui sur les Noirs n’étaient pas anodins, mais venaient directement de la propagande coloniale, la pub de la colonie belge si vous préférez.

Ensuite, nous avons suivi Kalvin du collectif « Mémoire Coloniale et Lutte contre les discriminations », dans l’ancien quartier colonial de Bruxelles. Se baladant de la place royale à la statue de Léopold II à Trône, en passant par les rues de Namur et de Brederode, nous avons exploré, à grand renfort d’anecdotes la manière dont le « Roi bâtisseur » organisait la vie de l’État indépendant du Congo depuis son bureau: le châlet norvégien, très belle petite bâtisse à deux pas du palais royal.21742217_10155718441378792_804821105_o

Et puis, on a aussi voulu explorer ce que le monde culturel nous offrait sur cette thématique. Après avoir regardé « Lumumba, la mort du prophète » (documentaire de création de Raoul Peck), nous sommes allés écoutés la rétribution d’une saison culturelle entière sur cette thématique, lors de la présentation du « Book of Dreams » faite par le Zinnema au KVS. BotalaPorte d’entrée vers le  monde du spectacle vivant, nous avons continué cette aventure en allant voir les pièces « Botala Mindele » et « Colon(ial)oscopie » et rencontré leurs équipes artistiques, ainsi que les médiateurs des deux théâtre, pour les questionner sur leurs démarches.

Deuxième étape: faire des films pardi!

Forts de toute cette effervescence cérébrale, nous nous sentions assez armés que pour proposer notre propre lecture des choses! Ni une, ni deux, nous nous sommes assis autour de la table, avons brainstormé en folie et abouti sur l’idée de trois lignes de forces qui se dégageaient de ce que nous avions vu et expérimenté. Ces trois lignes sont 1) L’histoire, la mémoire et la méconnaissance de ce pan de l’histoire belge; 2) La culture, la manière dont la colonisation à impacté la culture congolaise et la façon dont le monde culturel aborde la thématique; 3) L’activisme et le militantisme pour décoloniser les esprits et l’espace public. Ces trois sous-thématiques deviendraient les points de départ de non pas une, mais 3 émissions Coup2Pouce sur la colonisation belge! ( Eh oui Marcel, on est pas là pour chômer nous!).
Photo_articleQui dit trois émissions dit coordination en trio et ce sont les cinéastes Clémence Hébert et Coline Grando (<3!) qui sont venues nous donner un petit coup de pouce pour mettre nos idées en forme. On s’est donc lancé dans 3 semaines de tournage et montage (oui-oui, on sait c’était la Sainte-Trinité à tout bout de champs ce processus…), et aujourd’hui, nous  ne sommes pas peu fiers de vous présenter les petites pépites qui sont sorties de toute cette effusion!

Et pour le reste, rdv dans les « news » de la page d’acceuil pour rester au courant de ce qu’on vous concocte 😉 !